Texte alternatif logo

Bagages culturels : session d’été 2022

Pour le troisième été de suite, la SODEP et Érudit ont collaboré pour présenter une toute nouvelle édition de « Bagages culturels ». C'est une sélection d’articles sous le thème du patrimoine québécois au sens large, un thème qui permet de se pencher sur tout ce qui constitue le patrimoine québécois : ses paysages, ses régions et ses traditions, mais également son architecture et sa gastronomie. Aller à la rencontre de notre patrimoine culturel, c’est s’offrir du temps pour vivre de nouvelles expériences, c’est associer des visages, des histoires et des paysages à des produits locaux de qualité ou encore aller à la rencontre de gens passionnés qui nous donnent accès à tout un savoir profane. Et ces plaisirs sont de plus en plus populaires au Québec, où l’on voit le tourisme patrimonial connaître un succès croissant chaque année.

« Les articles publiés dans les revues culturelles s’avèrent un formidable moyen de découvrir les questionnements et les solutions concernant les enjeux patrimoniaux au Québec et ailleurs. » présente Hélène Hotton, directrice générale de la SODEP. « Ces savoirs, accessibles à toutes à tous, sont essentiels pour bien connaître les héritages du passé dont nous profitons aujourd’hui, et de pouvoir les transmettre aux générations futures ».

Ces textes, disponibles sur la plateforme érudit.org, sont majoritairement accessibles librement.

Érudit diffuse la version numérique des numéros courants et des archives de plusieurs revues culturelles. Ce sont ainsi des dizaines de milliers d’articles culturels qui sont accessibles, en majorité librement, sur la plateforme d'Érudit.

Simonetti

 

Magazine Gaspésie

Jean-Marie Fallu
« Le fameux Tour de la Gaspésie », no 190, 2017
« [En 1929,] une fois la ceinture routière complétée, [...] les adeptes de l'automobile, influencés par la publicité gouvernementale, s'aventurent en pays pittoresque et viennent faire, ce qui deviendra avec le temps le légendaire Tour de la Gaspésie. »
À lire sur Érudit
[Accès libre]

Lambert

 

Cap-aux-Diamants

Martin Drouin
« Sauver le patrimoine par le tourisme culturel ? », no 112, 2013
« [...] le touriste qui le pratique est scolarisé, qu’il bénéficie d’un revenu supérieur à la moyenne et, surtout, qu’il est souvent prêt à payer plus cher pour vivre une expérience unique axée autour de la découverte de la culture du pays hôte. » 
À lire sur Érudit  
[Accès libre]

Paré

 

Histoire Québec

Marie-Josée Fortin
« Le paysage comme patrimoine collectif : de la découverte à la mobilisation citoyenne », vol. 12, no 1, 2006
« [...] on ne regarde pas le paysage seulement avec ses yeux, mais avec ce que l'on est, c'est-à-dire avec ses valeurs et ses préoccupations, avec son vécu et son histoire, autant personnelle que collective. En ce sens, regarder le paysage, c'est d'abord se regarder, comme individu, comme communauté. »
À lire sur Érudit  
[Accès libre]

Roy

 

Magazine Gaspésie

Jean Cloutier et Lise Cyr
« 160 ans de lumière sur les côtes gaspésiennes », no 191, 2018
« [...] Aujourd’hui, faire le tour des phares de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent est un voyage dans le temps permettant aux visiteurs d’apprécier une belle diversité de phares aux architectures et matériaux très différents. »
À lire sur Érudit  
[Accès libre]

Villemure

 

Continuité

Brigitte Trudel
« Une relation au long cours », no 150, 2016
« [...] Le Saint-Laurent coule au cœur du Québec comme dans celui de ses habitants. Mais à quoi donc tient son pouvoir culturel et identitaire ? Flânons quelques instants sur ce majestueux cours d’eau qui nous définit comme peuple. »
À lire sur Érudit  
[Accès libre]

Dagenais

 

Cap-aux-Diamants

Serge Laurin
« Le Nord des Montréalais : les Laurentides », no 33, 1993
« Dès le moment où la voie ferrée reliait Saint-Jérôme, en 1876, puis Sainte-Agathe, en 1892, à Montréal, l'industrie touristique devint la planche de salut économique de petites paroisses moribondes. »
À lire sur Érudit  
[Accès libre]

Nimis

 

Histoire Québec

Gilles Boileau
« Le Frère Alphonse Juin « invente » le fromage d’Oka », vol. 1, no 2, 1995
« L’excellente renommée du fromage d'Oka l'a fait entrer dans la légende et le patrimoine gastronomique québécois. Mais que savons-nous de celui qui a inventé ce fameux fromage ? »
À lire sur Érudit  
[Accès libre]

Rodriguez Saravia

 

Relations

Natasha Kanapé Fontaine
« Sur la trace des nomades », n°803, 2019
« Pour les membres des Premiers Peuples, ces marches ne sont que la base d’un retour plus concret à l’identité. On ne parle pas nécessairement d’un retour permanent sur les territoires ancestraux, même si cette idée peut être un objectif de vie à long terme [...] »
À lire sur Érudit  
[Accès restreint. Connectez-vous à une bibliothèque abonnée à Érudit]

Kawczak et Martelly

 

Continuité

Benoîte Labrosse
« Sa région en une gorgée », no 169, 2021
« [...] l’intérêt sans cesse croissant pour l’achat local, tout comme la fierté régionale, contribue à la popularité [des alcools régionaux]. Car nombreuses sont les distilleries et les microbrasseries qui les ancrent dans l’histoire et le terroir, faisant ainsi appel au sentiment d’appartenance de leurs concitoyens. »

À lire sur Érudit

[Accès restreint. Connectez-vous à une bibliothèque abonnée à Érudit]

 

Villegas

 

Liberté

Véronique Dassas
« Nous n’irons plus au bois.», no 328, 2020
« [...] Il existe une règle d’or à ne pas oublier sous peine de s’enfoncer dans le snobisme le plus plat : le touriste, c’est toujours l’autre et donc forcément, on est toujours le touriste de quelqu’un. »
À lire sur Érudit  
[Accès restreint : connectez-vous à une bibliothèque abonnée à Érudit]

Copyright © Société de développement des périodiques culturels québécois (SODEP). Tous droits réservés. Ce site est publié et développé par EquiSoft inc. / Design, concept graphique et html par Gris-Gris design graphique