Texte alternatif logo

Caminando Droits humains en Amérique latine

Vol. 35, numéro 1 – février 2021

Vol. 35, numéro 1 – février 2021

En ces temps sans précédent historique, qui mettent à dure épreuve les corps, les âmes, et ce qui demeure des démocraties de notre planète, le Comité pour les droits humains en Amérique latine présente dans ce premier numéro du volume 35 de sa revue Caminando une collection diverse et unie de voix qui transcende les frontières réelles et imaginaires, venant briser le silence autour des inégalités engendrées et exacerbées par l’avènement de la pandémie de COVID-19. Pandémie d’exploitation, de la terreur, de la négligence ou encore pandémie bio-technocratique, le numéro offre une pluralité d’angles d’approche et de point de vue. Le numéro offre un tour d’horizon de la situation au Brésil, en Argentine, au Mexique et ailleurs en Amérique latine en plus de se pencher sur la réalité des travailleurs et travailleuses migrant.e.s,  dont plusieurs sont au front de la lutte contre le virus. (source : Caminando)  

Vol. 34, numéro 2 – juin 2020

Vol. 34, numéro 2 – juin 2020

L’édition de juin 2020 de la revue Caminando poursuit la réflexion entamée dans l’édition précédente. Ce numéro se tourne du côté du travail des migrants.  Ensemble, les deux numéros du volume 34 mettent en lumière les causes structurelles et les déclencheurs des mouvements migratoires actuels en Amérique latine, de même que des récits de la façon dont cela se traduit concrètement pour différentes personnes à travers les Amériques. Ils se penchent tout particulièrement sur l’influence des politiques étrangères, commerciales et de développement du Canada. Comment et dans quelle mesure ces politiques, de même que l’action des entreprises extractives canadiennes, contribuent-elles aux flux et mouvements migratoires ?

Vol. 34, numéro 1 – décembre 2019

Vol. 34, numéro 1 – décembre 2019

L’édition 2019 de la revue Caminando est la première de deux qui mettent en lumière les causes structurelles et les déclencheurs des mouvements migratoires actuels en Amérique latine, de même que des récits de la façon dont cela se traduit concrètement pour différentes personnes à travers les Amériques. Les textes de cette édition se penchent sur l’arbitraire et la violence des frontières. Ces numéros s’intéressent tout particulièrement à l’influence des politiques étrangères, commerciales et de développement du Canada. Comment et dans quelle mesure ces politiques, de même que l’action des entreprises extractives canadiennes, contribuent-elles aux flux et mouvements migratoires?

Vol. 33 – 2018

Vol. 33 – 2018

L’édition 2018 de la revue Caminando s'intéresse aux trajectoires et aux réflexions des mouvements de lutte contre l’extractivisme en mettant l’accent sur les apports des expériences des femmes et des perspectives féministes. « Ce 33e numéro de Caminando est l’aboutissement d’un processus qui a commencé aux lendemains de la Rencontre internationale "Femmes en résistance face à l’extractivisme " qui a eu lieu en avril 2018 à Montréal. […] Chacun.e avec son regard, sa sensibilité, ses expériences, ses connaissances […] nous permettent de saisir la profondeur, la gravité, la violence et les ramifications de l’extractivisme actuel et la façon dont ce projet, ce modèle capitaliste profite des structures de pouvoir patriarcales tout en contribuant à les reproduire et à approfondir les inégalités structurelles entre les hommes et les femmes. » ( En guise d’éditorial, Joëlle Gauvin-Racine)

Vol. 32 – 2017

Vol. 32 – 2017

L'édition 2017 de la revue Caminando s'intéresse aux espaces de revendications et d'expérimentation de la communication comme outil de transformation et de défense des droits à travers les Amériques, ainsi qu'aux perspectives et analyses critiques sur le thème. « Cette édition […] vise à valoriser des initiatives de communication alternative, communautaire et sociale, mises de l’avant par et pour les populations. Cette année, vingt-six auteur.e.s et organisations ont accepté de partager leurs expériences et analyses sur cette thématique. […] À la lumière des témoignages […], un constat apparaît flagrant : les moyens de communications de masse à travers le monde sont au service d’une élite politique et économique minoritaire qui contrôle l’information et les ressources au détriment de la majorité. »  ( extrait de l’éditorial)

Copyright © Société de développement des périodiques culturels québécois (SODEP). Tous droits réservés. Ce site est publié et développé par EquiSoft inc. / Design, concept graphique et html par Gris-Gris design graphique